convenir

verbe transitif indirect CONJUGAISON

(latin convenire, venir ensemble)

Définitions de convenir


  • Être approprié à quelque chose, présenter un rapport de conformité, d'adéquation, d'harmonie avec quelque chose : Les tapis convenaient parfaitement à la pièce.
  • Être en parfaite conformité avec la situation : Il a su faire le geste qui convenait.
  • Être approprié à quelqu'un, à sa nature, ses goûts, son caractère, etc. : Ce climat lui convient mal.
  • Agréer à quelqu'un, lui plaire, ne le gêner en rien : Choisir un lieu de rencontre qui convienne à tous.
  • Admettre quelque chose, le reconnaître comme vrai ; confesser : Vous convenez de votre erreur ?
  • (auxiliaire avoir ou être) En parlant de plusieurs personnes, tomber d'accord sur quelque chose (opinion, décision, etc.) : Nous avions convenu (nous étions convenus) de nous revoir sous peu.

Expressions avec convenir



  • Il convient de, que,

    il est requis par les circonstances, il faut, il est souhaitable.

Synonymes et contraires de convenir


Être approprié à quelque chose, présenter un rapport de...

Synonymes :

  • aller à - cadrer avec - concorder avec - correspondre à ou avec - s'accorder à - s'adapter à

Contraire :

  • disconvenir à

Être en parfaite conformité avec la situation.

Synonymes :

Agréer à quelqu'un, lui plaire, ne le gêner en rien.

Synonymes :

  • agréer à - arranger - chanter à (familier) - dire à (familier) - plaire à - sourire à

Contraires :

Admettre quelque chose, le reconnaître comme vrai ; confesser.

Synonymes :

Contraires :

  • contester - disconvenir de - nier - se défendre de

En parlant de plusieurs personnes, tomber d'accord sur quelque...

Synonymes :

  • arrêter - décider - résoudre de - se déterminer à
Il convient de, que

Synonymes :

  • il appartient à - il faut - il sied à

Homonymes des variantes de convenir



    convins

  • convaincs forme conjuguée du verbe convaincre

    convint

  • convaincs forme conjuguée du verbe convaincre

    convînt

  • convaincs forme conjuguée du verbe convaincre

Difficultés de convenir


  • CONJUGAISON

    Convenir se conjugue comme venir. Attention au passé simple : je convins, nous convînmes.

    Choix de l'auxiliaire.
    Convenir de = tomber d'accord ou avouer, se conjugue soit avec avoir, soit avec être, selon la situation de communication.
    Avec l'auxiliaire avoir dans le registre courant : ils ont convenu d'un jour pour se rencontrer ; il a convenu de son erreur.
    Avec l'auxiliaire être dans l'expression soignée : ils sont convenus d'un jour pour se rencontrer ; il est convenu de son erreur.

    Convenir à = être adapté à, agréer à, se conjugue toujours avec l'auxiliaire avoir : le climat n'aurait pas convenu à sa santé ; l'appartement nous a convenu, nous l'avons acheté.

  • CONSTRUCTION ET SENS

    Convenir que (+ indicatif), convenir (+ infinitif passé), convenir de (+ nom ou infinitif) = reconnaître. Il convient qu'il a commis une erreur ; il convient avoir commis une erreur ; il convient de son erreur.

    Convenir que (+ indicatif ou conditionnel), convenir de (+ nom ou infinitif) = se mettre d'accord. Ils conviennent qu'ils se rencontreront ; ils convinrent qu'ils se rencontreraient chaque fois qu'il le faudrait ; ils conviennent de se rencontrer prochainement, d'une prochaine rencontre.
    remarque
    La construction convenir que (+ subjonctif) est littéraire et vieillie : « Ils convinrent que cela fût fait » (Littré).
    Il est convenu que (+ indicatif ou conditionnel) = il a été décidé d'un commun accord que. Il est convenu que je ne vous dois rien ; il était convenu que je ne vous devrais rien dans ce cas.

    Il convient que (+ subjonctif) = il est souhaitable que (tour impersonnel). Il convient que vous cessiez d'être en retard.
    remarque
    Cette tournure est souvent employée comme un équivalent adouci de « il faut que ».

  • REGISTRE

    Comme convenu est aujourd'hui admis dans la langue courante.
    recommandation :
    Dans l'expression soignée, préférer comme il est convenu, comme il a été convenu.

Mots proches

Lequel de ces adverbes doit s'écrire « emment » (avec un « e ») ?