craindre

verbe transitif CONJUGAISON

(latin populaire *cremere, du latin classique tremere, trembler)

Définitions de craindre


  • Éprouver une forte inquiétude devant ce que l'on considère comme dangereux, douloureux ou pénible ; appréhender, avoir peur de : Craindre la mort. Craindre de prendre l'avion.
  • Tenir pour possible ou probable l'existence ou la venue de quelque chose qui inquiète, qu'on considère comme dangereux, pénible ou regrettable ; redouter : Je crains que Pierre ne vienne pas.
  • Éprouver de l'inquiétude devant les réactions de quelqu'un, ses jugements possibles, être intimidé par lui : Craindre ses professeurs.
  • Être sensible à quelque chose, risquer d'être endommagé ou risquer de voir sa santé altérée par quelque chose : Fleurs qui craignent le froid.
  • Redouter un danger pour quelqu'un et, en particulier, redouter qu'il ne perde un bien qu'il possède : Je crains pour sa santé.

Expressions avec craindre



  • Avoir quelque chose, rien, tout, etc., à craindre,

    voir dans quelque chose ou quelqu'un un motif de s'inquiéter.
  • Être à craindre,

    se dit d'un mal, d'une difficulté dont l'apparition est prévisible.
  • Ne craindre personne,

    n'avoir aucun adversaire à redouter, s'estimer ou être très fort dans un domaine : En mécanique, il ne craint personne.

Homonymes des variantes de craindre



    crains

  • crin nom masculin

    craint

  • crin nom masculin

Difficultés de craindre


  • CONJUGAISON

    Attention au groupe -gni- aux première et deuxième personnes du pluriel, à l'indicatif imparfait et au subjonctif présent : (que) nous craignions, (que) vous craigniez.

  • CONSTRUCTION

    Craindre que (+ subjonctif) : je crains qu'il vienne ou qu'il ne vienne; je crains qu'il ne vienne pas. L'emploi du ne explétif appartient au registre soutenu.

    Ne pas craindre que (+ subjonctif) : je ne crains pas qu'il vienne (sans ne explétif) ; je ne crains pas qu'il ne vienne pas.

    Crains-tu que (+ subjonctif) : crains-tu qu'il vienne ? (sans ne explétif) ; crains-tu qu'il ne vienne pas ?

    Ne crains-tu pas que (+ subjonctif) : ne crains-tu pas qu'il vienne ou qu'il ne vienne ? (avec ne explétif). L'emploi du ne explétif à la forme interro-négative conduit à une répétition de ne qui rend la phrase difficile à comprendre et parfois ambiguë, surtout si la subordonnée est elle-même à la forme négative (ne crains-tu pas qu'il ne vienne pas ?). Mieux vaut dans ce cas tourner la phrase autrement, par exemple : ne crains-tu pas qu'il soit absent ? Ne crains-tu pas qu'il se dérobe ?

  • REGISTRE

    Ça craint = c'est très mauvais, détestable, regrettable. Très familier.


Citations avec craindre


  • Pierre Corneille (Rouen 1606-Paris 1684)
    Qui ne craint point la mort ne craint point les menaces.
    Le Cid, II, 1, le comte
  • Thomas Corneille (Rouen 1625-Les Andelys 1709)
    Académie française, 1685
    Je crains ce que je veux et veux ce que je crains.
    Camma et Pyrrhus
  • Philippe Desportes (Chartres 1546-abbaye de Bonport, Normandie, 1606)
    Si je n'espère rien, rien ne me fera craindre.
    Amours d'Hippolyte
  • Jean de La Ceppède (Marseille 1550-Avignon 1622)
    Fais que j'aille toujours mes crimes soupirant,
    Et fais qu'en mon esprit je craigne ta justice,
    Car le salut consiste à craindre en espérant.

    Théorèmes spirituels
  • Robert Mallet (1915-2002)
    Combien d'esprits pessimistes finissent par désirer ce qu'ils craignent, pour avoir raison.
    Apostilles, Gallimard
  • Michel Eyquem de Montaigne (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1592)
    L'honneur que nous recevons de ceux qui nous craignent, ce n'est pas honneur.
    Essais, I, 42
  • Michel Eyquem de Montaigne (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1592)
    Quand je pourrais me faire craindre, j'aimerais encore mieux me faire aimer.
    Essais, II, 8
  • Michel Eyquem de Montaigne (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1592)
    Qui craint de souffrir, il souffre déjà de ce qu'il craint.
    Essais, III, 13
  • Jean Racine (La Ferté-Milon 1639-Paris 1699)
    Je le craindrais bientôt, s'il ne me craignait plus.
    Britannicus, I, 1, Agrippine
  • Jean Racine (La Ferté-Milon 1639-Paris 1699)
    Las de se faire aimer, il veut se faire craindre.
    Britannicus, I, 1, Agrippine
  • Virgile en latin Publius Vergilius Maro (Andes, aujourd'hui Pietole, près de Mantoue, 70 avant J.-C.-Brindes 19 avant J.-C.)
    Je crains les Grecs, surtout s'ils portent des présents.
    L'Énéide, II, 49
    Timeo Danaos et dona ferentes.

    Commentaire
    Paroles du grand prêtre Laocoon, qui cherche à dissuader les Troyens de faire entrer dans leurs murs le fameux cheval de bois laissé perfidement par les Grecs sur le rivage.

  • Platon (Athènes vers 427-Athènes vers 348 ou 347 avant J.-C.)
    C'est cette force qui maintient en tout temps l'opinion juste et légitime sur ce qu'il faut craindre et ne pas craindre que j'appelle et définis courage.
    La République, 430b (traduction Chambry)
  • Bible
    Tu te lèveras devant une tête chenue, tu honoreras la personne du vieillard et tu craindras ton Dieu.
    Ancien Testament, Lévitique XIX, 32

    Commentaire
    Citation empruntée à la Bible de Jérusalem.

  • Franklin Delano Roosevelt (Hyde Park, État de New York, 1882-Warm Springs 1945)
    La seule chose que nous ayons à craindre est la crainte elle-même.
    Discours à la Convention, 4 mars 1933
    The only thing we have to fear is fear itself.
  • Henry David Thoreau (Concord, Massachusetts, 1817-Concord, Massachusetts, 1862)
    Rien n'est autant à craindre que la crainte elle-même.
    Nothing is so much to be feared as fear.
    In Emerson ; Essay on Thoreau

Mots proches

Quel mot désigne un employé des chemins de fer ?