détruire

verbe transitif CONJUGAISON

(latin populaire destrugere, du latin classique destruere)

Définitions de détruire


  • Démolir quelque chose, le mettre à bas, l'abattre, le raser ; anéantir : Les bombardements ont détruit la ville.
  • Ravager quelque chose, l'anéantir, le faire disparaître : La tempête a détruit les récoltes.
  • Tuer, supprimer un être vivant : Détruire les insectes avec un insecticide.
  • Ruiner la santé physique ou morale de quelqu'un, lui faire du mal, nuire à son équilibre psychologique, mental : L'alcool l'a complètement détruit.
  • Réduire quelque chose à néant : Vous avez détruit tous mes projets, tous mes espoirs.
  • Littéraire. Discréditer quelqu'un : Elle cherche à me détruire auprès du directeur.

Citations avec détruire


  • Marie de Vichy-Chamrond, marquise du Deffand (château de Chamrond, près de Charolles, Bourgogne, 1697-Paris 1780)
    Vous combattez et détruisez toutes les erreurs ; mais que mettez-vous à leur place ?
    Lettre à Voltaire
  • Nicolas Joseph Florent Gilbert (Fontenoy-le-Château, Vosges, 1750-Paris 1780)
    Sur les mondes détruits le temps dort immobile.
    Le Jugement dernier
  • Alphonse de Prât de Lamartine (Mâcon 1790-Paris 1869)
    Celui qui peut créer dédaigne de détruire.
    Premières Méditations poétiques, la Prière
  • Pablo Ruiz Picasso (Málaga 1881-Mougins 1973)
    Je fais un tableau, ensuite je le détruis. Mais à la fin du compte rien n'est perdu. Le rouge que j'ai enlevé d'une part se trouve quelque part ailleurs.
    Conversations avec Christian Zervos, 1935 in Cahiers d'art
  • Simone Weil (Paris 1909-Londres 1943)
    Nous ne possédons rien au monde - car le hasard peut tout nous ôter - sinon le pouvoir de dire je. C'est cela qu'il faut donner à Dieu, c'est-à-dire détruire.
    La Pesanteur et la Grâce, Plon
  • Napoléon III (Paris 1808-Chislehurst, Kent, 1873)
    empereur des Français
    On ne détruit réellement que ce qu'on remplace.

    Commentaire
    Cette maxime se trouve dans une lettre adressée en 1848 par le prince Louis Napoléon au général Piat. En fait, elle avait été employée plus d'une fois auparavant.

  • Johann Wolfgang von Goethe (Francfort-sur-le-Main 1749-Weimar 1832)
    - Je suis l'esprit qui toujours nie, et c'est avec justice : car tout ce qui existe est digne d'être détruit ; il serait donc mieux que rien n'existât.
    Premier Faust, cabinet d'étude
    - Ich bin der Geist, der stets verneint !
    Und das mit Recht ; denn alles, was entsteht,
    Ist wert, daß es zu Grunde geht ;
    Drum besser wär's, daß nichts entstünde.

    Faust I, Studierzimmer
  • Omar Khayyam (Nichapur vers 1047-Nichapur vers 1122)
    Le créateur, s'il a formé les êtres,
    Pourquoi les a-t-il détruits ensuite ?
    S'ils étaient laids, à qui la faute ?
    S'ils étaient beaux, pourquoi les briser ?

    Rubaiyyat, 128 (quatrains, Trad. El Anet et Mirza Muhammad) , Éditions la Sirène

Mots proches

Quand on juge quelqu'un en son absence, on dit que l'accusé est jugé par :