sinon

conjonction

(de si et non)

Définitions de sinon



Introduit :

  • une hypothèse négative ; dans le cas contraire, autrement, sans quoi : Mettez-vous au travail, sinon vous n'aurez jamais terminé.
  • une restriction, une concession ; excepté, sauf : Que faire, sinon attendre ?
  • un surenchérissement sur une affirmation ; peut-être même : Il est un des rares, sinon le seul, à connaître la nouvelle.

Expressions avec sinon



  • Sinon que,

    si ce n'est que : Je ne sais rien, sinon qu'il est parti.

Synonymes de sinon


une hypothèse négative ; dans le cas contraire, autrement,...

Synonymes :

une restriction, une concession ; excepté, sauf.

Synonymes :

  • excepté - sauf
Sinon que

Synonyme :

  • si ce n'est que

Homonymes de sinon


  • si non locution

Difficultés de sinon


  • ORTHOGRAPHE

    Sinon / si non. Au sens de « autrement, sans quoi », sinon s'écrit toujours en un seul mot : il faut laisser sécher la colle, sinon la réparation ne sera pas solide ; obéis, sinon gare ! En revanche, dans un questionnaire, en corrélation avec si oui (toujours en deux mots), on peut trouver si non en deux mots, au sens de « si la réponse est non » : avez-vous un métier ? si oui, lequel ? si non, qu'aimeriez-vous faire ? → si.

  • EMPLOI

    Sinon est équivoque dans des phrases comme : cet article vous sera échangé, sinon remboursé, que l'on peut comprendre : « il sera échangé mais non remboursé » ou « il sera échangé et peut-être même remboursé ». Pour lever l'ambiguïté, il vaut mieux dire dans le premier cas : il sera échangé, mais non remboursé, et dans le deuxième cas : il sera échangé, peut-être même (ou : et même, voire, etc.) remboursé.

    Sinon / ou. L'un et l'autre mot exprime l'alternative. On dit : vendez au plus vite, sinon vous risquez une grosse perte ou vendez au plus vite, ou vous risquez une grosse perte.
    recommandation :
    Éviter le pléonasme vendez au plus vite, *ou sinon vous risquez une grosse perte.

    Sinon que (+ indicatif) est le plus souvent remplacé aujourd'hui par si ce n'est que ou sauf que. Il reste usuel après un pronom neutre et après peu ou rien : que sais-tu de lui, sinon qu'il voyage beaucoup ? ; il en parle peu, sinon qu'il dit parfois qu'il regrette ; il ne dit rien, sinon qu'il faut lui faire confiance.

Mots proches

Les suffixes « -ace » et « -aud » ont un sens :