corne

nom féminin

(latin populaire corna, du latin classique cornua, pluriel de cornu)

Définitions de corne


  • Excroissance dure, pointue et paire ornant la tête de certains mammifères et servant d'arme offensive ou défensive.
  • Toute excroissance paire ou impaire portée par la tête d'un animal : Les cornes de l'escargot, du grand duc.
  • Substance (kératine) constituant des zones superficielles (cals) ou des organes durs (sabot, ongle, griffe, corne) et employée dans l'industrie : Peigne, tabatière de corne.
  • Ce qui se termine en pointe comme une corne : Les cornes de la lune.
  • Extrémité relevée d'un chapeau.
  • Pli au coin d'une feuille de papier, d'une page de livre, pour servir de repère ou fait par négligence.
  • Vieux. Trompe, appareil de métal actionné pneumatiquement et servant d'avertisseur.
  • Attribut que l'on prête au diable et à certaines divinités du paganisme.
  • Familier. Attribut que l'on prête aux maris trompés : Porter des cornes.
  • Callosité de la peau : Avoir de la corne sous les pieds.
  • Familier. Substance très coriace : C'est de la corne que cette viande-là.
  • Instrument sonore fait à l'origine d'une corne d'animal : Corne de chasse, d'automobile.
  • Anatomie

    Nom donné à certaines portions d'organes en raison de leur forme (cornes de l'utérus, cornes de la vessie, de l'os hyoïde, du sacrum, des ventricules latéraux).
  • Architecture

    Se dit de l'angle de certains chapiteaux.
  • Géographie

    Montagne terminée par un sommet anguleux.
  • Marine

    Espar sur lequel est fixée la têtière d'une voile aurique.
  • Viticulture

    Synonyme de bras de vigne.

Expressions avec corne



  • À la corne d'un bois, d'un champ,

    à sa pointe avancée.
  • Bête à corne,

    ruminant domestique à cornes.
  • Corne d'abondance,

    motif ornemental représentant une corne remplie de fruits et de fleurs ; nom commun à un champignon, la craterelle, et à divers mollusques à coquille grande et incurvée.
  • Corne de brume,

    instrument nautique destiné à émettre des signaux phoniques réglementaires en cas de visibilité réduite.
  • Cornes de gazelle,

    gâteau oriental de pâte frite en forme de corne.
  • Coup de corne,

    attaque vive, méchanceté.
  • Faire les cornes à quelqu'un,

    pointer deux doigts dans sa direction en signe de moquerie.
  • Faire une corne à une carte de visite,

    en replier un coin pour marquer qu'on l'a déposée soi-même.
  • Bâtiment

    Corne de vache,

    délardement latéral d'un rouleau d'arc, d'une arche de pont.
  • Électricité

    Corne polaire,

    l'une des deux extrémités d'un épanouissement polaire d'une machine électrique tournante.
  • Fortification

    Ouvrage à cornes,

    ouvrage avancé dans la fortification à tracé bastionné.
  • Médecine

    Corne cutanée,

    production dure qui se forme sur la peau, dans les parties habituellement découvertes, surtout chez les vieillards. (Il s'agit le plus souvent d'un épithélioma spino-cellulaire à évolution lente.)
  • Neurologie

    Cornes de la moelle épinière,

    nom donné à trois renflements de substance grise.

Synonymes de corne


Géographie.

Montagne terminée par un sommet anguleux..

Synonymes :


Autre synonyme de corne


Citations avec corne


  • Horace en latin Quintus Horatius Flaccus (Venusia, Apulie, 65-Rome ? 8 avant J.-C.)
    Le loup attaque de la dent, le taureau des cornes.
    Satires, I, 1, 52
    Dente lupus, cornu taurus petit.
  • Horace en latin Quintus Horatius Flaccus (Venusia, Apulie, 65-Rome ? 8 avant J.-C.)
    Il a du foin aux cornes, fuyez, sauvez-vous.
    Satires, I, 4, 34
    Faenum habet in cornu, longe, fuge

    Commentaire
    Horace assimile plaisamment les satiriques aux bœufs dangereux que les Romains coiffaient de foin ou de paille pour mettre en garde les passants.

Mots proches

De quel verbe proviennent les mots « gisant » et « ci-gît » ?