instruction

nom féminin

(latin instructio, -onis, de instruere, instruire)

Définitions de instruction


  • Action d'instruire quelqu'un, un groupe, de leur donner des connaissances, de leur délivrer un enseignement : L'instruction que j'ai reçue à l'école.
  • Ensemble des connaissances, en particulier des connaissances d'ordre général qu'on acquiert par l'école, les cours, etc. : Avoir une solide instruction.
  • Règlement militaire d'ordre général ou technique.
  • Phase préparatoire du procès pénal consistant à rechercher les preuves d'une infraction et à en découvrir l'auteur.
  • Dans un langage de programmation, expression qui spécifie une opération et, le cas échéant, identifie les opérandes (instruction d'affectation, de branchement, d'entrée-sortie, etc.).

Expressions avec instruction



  • Instruction pastorale,

    nom autrefois donné à la lettre pastorale.
  • Instruction publique,

    nom donné jadis à l'enseignement dispensé par l'État. (Le ministère de l'Instruction publique, institué en 1824, est devenu en 1932 le ministère de l'Éducation nationale.)
  • Jeu d'instructions,

    ensemble des instructions correspondant à la totalité des actions élémentaires qui peuvent être exécutées par un ordinateur.
  • Mesure d'instruction,

    mesure ordonnée à la demande d'une ou des parties ou ordonnée d'office afin de porter à la connaissance du juge tout élément de fait du procès.

Citations avec instruction


  • Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière (Paris 1622-Paris 1673)
    Il n'est pas bien honnête, et pour beaucoup de causes,
    Qu'une femme étudie et sache tant de choses.

    Les Femmes savantes, II, 7, Chrysale
  • Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière (Paris 1622-Paris 1673)
    Nos pères, sur ce point, étaient gens bien sensés,
    Qui disaient qu'une femme en sait toujours assez
    Quand la capacité de son esprit se hausse
    À connaître un pourpoint d'avec un haut-de-chausse.

    Les Femmes savantes, II, 7, Chrysale
  • Jean-Jacques Rousseau (Genève 1712-Ermenonville, 1778)
    On n'est curieux qu'à proportion qu'on est instruit.
    Émile ou De l'éducation
  • François Marie Arouet, dit Voltaire (Paris 1694-Paris 1778)
    Il est à propos que le peuple soit guidé et non pas qu'il soit instruit.
    Correspondance, à M. Damilaville, 19 mars 1766
  • Phèdre en latin Caius Julius Phaedrus (Macédoine vers 10 avant J.-C.-54 après J.-C.)
    Un homme instruit a toujours en lui ses richesses.
    Fables, IV, 17
    Homo doctus in se semper divitias habet.
  • Platon (Athènes vers 427-Athènes vers 348 ou 347 avant J.-C.)
    L'instruction serait une réminiscence.
    Phédon, 76a (traduction L. Robin)
  • John Locke (Wrington, Somerset, 1632-Oates, Essex, 1704)
    [L'instruction] est à mes yeux la moindre partie de l'éducation.
    Pensées sur l'éducation, XXIV
    [Learning] I think is the least part of education.
    Thoughts on Education, XXIV

Mots proches

Lequel de ces verbes ne peut pas s'écrire avec un double « l » à la troisième personne du singulier du présent de l'indicatif ?