retourner

verbe transitif CONJUGAISON

(de tourner)

Définitions de retourner


  • Mettre quelque chose à l'envers, le tourner de façon à placer le dessus en dessous, le devant derrière, etc. : Retourner une grillade. Retourner un matelas.
  • Mettre un local sens dessus dessous, bouleverser tout ce qui s'y trouve : On a retourné toutes les pièces de son appartement.
  • Tourner quelque chose en divers sens : Retourner la salade. Tourner et retourner une idée dans sa tête.
  • Troubler quelqu'un profondément, lui causer une violente émotion : La nouvelle de cette mort nous a tous retournés.
  • Orienter quelque chose ou quelqu'un dans une position inverse, sur quelqu'un ou quelque chose d'autre : Retourner son arme sur soi-même. Retourner sa colère contre ses proches.
  • Renvoyer à l'expéditeur son envoi, renvoyer à un commerçant, un fabricant une marchandise qui ne convient pas : L'éditeur lui a retourné son manuscrit.
  • Familier. Faire changer quelqu'un, un groupe d'opinion, de camp : On le retourne comme une crêpe.
  • Familier. Adresser à quelqu'un des propos similaires : Il lui a retourné ses insultes.
  • Démonter un vêtement et le refaire en utilisant pour l'endroit l'envers du tissu moins usé.

Expressions avec retourner



  • Retourner la terre,

    la remuer à l'aide de la bêche ou de la charrue, de façon à ramener à la surface sa partie profonde.
  • Retourner une situation,

    en inverser le sens, l'orientation ; renverser.

Synonymes de retourner


Mettre quelque chose à l'envers, le tourner de façon à placer...

Synonyme :

  • renverser

Orienter quelque chose ou quelqu'un dans une position inverse,...

Synonyme :

  • tourner

Renvoyer à l'expéditeur son envoi, renvoyer à un commerçant,...

Synonyme :


Difficultés de retourner


  • CONJUGAISON

    Se conjugue avec avoir quand il est transitif (il a retourné les matelas) et avec être quand il est intransitif (il est retourné plusieurs fois à New York).

  • EMPLOI

    Retourner au sens de « renvoyer, réexpédier » (retourner une lettre, un manuscrit), considéré naguère comme du « style commercial », est aujourd'hui admis dans tous les registres.

Mots proches

Comment appelle-t-on un miroir qui permet de voir sans être vu ?